40e anniversaire du premier vol commercial Paris New-York en Concorde

Le 22 novembre 1977. Il y a 40 ans !

Un Concorde aux couleurs d’Air France réalisait la première liaison commerciale de Paris à New-York, en 3h30. Après bien des vicissitudes la Grosse Pomme acceptait le premier, et seul, avion de ligne supersonique qui marqua à jamais l’histoire de l’aéronautique.

En septembre dernier, le Musée de l’Air avait décidé de commémorer cet anniversaire et notre association était immédiatement associée à sa préparation, en particulier pour créer la trame des visites.

Au programme :

– des visites guidées d’une durée de 1h30 ; 100% Concorde et Traverser l’Atlantique par la voie des airs, avec nos guides dont certains sont déjà formés pour les visites thématiques Concorde/Boeing 747 ;

– des guides AAMA à disposition, soit pour expliquer le suivi de l’éclipse solaire par le prototype 001, soit présenter rapidement l’avion ;

– ouverture des capots sous les réacteurs du supersonique par l’équipe Concorde de l’AAMA ;

– rencontre avec une conservatrice et une restauratrice du Concorde ;

– des projections de petits films sur Concorde.

Lors des réunions préparatoires nous avions demandé au Musée la possibilité de disposer notre stand dans le hall Concorde, ce qui nous fut immédiatement accordé. Nous remercions le Musée pour avoir accéder à notre demande.

Une répétition générale pour nos guides et les personnes du marketing  eut lieu le lundi 20 novembre, jour de fermeture du Musée. Notre président Alain Rolland s’occupa du thème des traversées de l’Atlantique, tandis que Pierre Brémard, rédacteur en chef Pégase et coordinateurs des volontaires, se chargea de celui sur Concorde. Il n’est pas évident de pouvoir tenir 1h30 sur un sujet unique et nos guides ont apprécié cette journée de formation.

Alain Rolland sur la pré-visite les traversées de l’Atlantique

Nos guides et le marketing

Pierre Brémard sur la pré-visite Concorde

 

 

Le mercredi 22 : journée presse. Ce sont Alain Rolland et Jean-François Louis, vice-président de l’AAMA, qui avaient la tâche de présenter le Concorde aux journalistes. Ils ont excellemment fait le job, puisque le journal Le Parisien en fit un de ses titres. Vous pouvez lire cet article sur leur site. Hélas la photo de nos deux Amis, visible sur l’édition papier, n’apparaît pas sur le site !

 

 

 

 

Il n’est pas 10h et déjà nos volontaires s’activent

 

 

Le samedi 25 novembre, début de ce week-end, nos bénévoles, mobilisés et chaudement vêtus, étaient sur place bien avant l’heure d’ouverture afin de monter notre stand. Nous avions privilégié de proposer des Pégase relatant l’histoire du Concorde et des traversées de l’Atlantique. Certains des articles ayant été écrits par des spécialistes comme Henri Perrier ou Jacques Noetinger.

 

 

 

Les hôtesses très souriantes à l’entrée du hall Concorde avec l’urne du jeu

Tout savoir sur la restauration du Concorde 001

 

Le Musée avait, outre une hôtesse d’accueil à l’entrée dédiée à l’évènement, disposé dans le hall Concorde l’urne pour les bulletins de participation au concours mettant en jeu une visite VIP des Concorde, avec accès dans le saint des saints : le cockpit ! Ce sera d’ailleurs un de nos guides habilités qui guidera les heureux vainqueurs.

Il y avait également deux jeunes filles de la Conservation qui présentaient les techniques de restauration qui furent employées pour le prototype.

 

Est-ce le temps déplorable ou l’effet du Black Friday, ces soldes venues d’outre-Atlantique ? Mais le samedi fut calme.

Notre jeune Ami en plein tournage

 

Nous avons tout de même eu l’opportunité que notre jeune Ami, qui avait adhéré lors d’Aéropuces, alias Professeur Axton Seven, soit venu avec sa petite équipe tourner un nouvel épisode, consacré au Concorde, pour ses publications sur Youtube. Comme nous lui avions suggéré, il a fait une demande en bonne et due forme pour obtenir l’autorisation de filmer au Musée de l’Air. Malgré son jeune âge, il prépare méticuleusement ses prises de vue et dirige son équipe avec méthode. Un jour, n’en doutons pas, nous ferons appel à lui.

 

A l’inverse le dimanche, qui profita d’un ciel plus clément, attira un large public familial et très intéressé.

 

Nos guides parés des gilets rouges AAMA ont parfaitement tenu leur rôle. Ils s’étaient répartis les différentes visites programmées et avaient pris place à l’accueil dans l’attente des visiteurs aux heures prévues. Souvent ils finissaient avec plus de monde qu’au départ et ils avaient le plaisir de contenter leur public.

Alain Rolland. Ancien commandant de bord Boeing 747 Air France

François Rivet pour les traversée de l’Atlantique. Il est aussi validé pour les visites BIA

Pierre Gain notre trésorier AAMA

Pierre Brémard ancien commandant de bord Air France

Marie Françoise Scibilia

André Marchi qui n’a pas encore enfilé le gilet AAMA. Ancien de l’armée de l’Air, et même un petit tour à la PAF !

Jean-François Louis sur le suivi de l’éclipse solaire. Egalement membre associé de l’APCOS (Association des Professionnels du Concorde et du Supersonique)

L’équipe Concorde de l’AAMA sous les moteurs du Sierra Delta, a eu aussi beaucoup de succès. Ils montraient aux visiteurs la fonction du moindre tuyau, la procédure de remplissage des réservoirs, l’utilité de ces mystérieux traits colorés sur la jambe du train d’atterrissage… Ils avaient réponse à tout !

A gauche : Laurent Dupessey ingénieur systèmes embarqués. A droite celle qui créa l’équipe Concorde : Alexandra Jolivet, technicienne sur Concorde, A380 et…

Patrick Sevestre. Grande carrière à Air France de mécanicien, metteur au point, responsable technique…

Philippe Gebarowski, ingénieur et pilote privé

Le dernier stand de l’année. Point de ralliement pour les guides et bénévoles

 

C’est le dernier évènement de l’année 2017, impromptu mais nous ayant apporté de belles rencontres avec des anciens pilotes et mécaniciens Concorde, qui se souviennent avec nostalgie de cet avion mythique.

 

Il y eu neuf guides et six bénévoles qui se sont relayés sur ces deux jours. Nul besoin de préciser qu’il faut être véritablement passionné des choses de l’air et en particulier du Musée de l’Air et de l’Espace, pour qu’ils soient venus apporter leur savoir et leur aide pour cet anniversaire.

 

 

Si d’aventure le Musée décide d’organiser une autre commémoration, ce qui ne manquera pas, nous serons une nouvelle fois à ses côtés.

Frédéric Buczko (AAMA)

Pierre Gain, Jean-François Louis et Alain Rolland (AAMA)

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Taggé , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.