L’AAMA était à Aéropuces 2014.

affiche aéropuces 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela fait huit fois que le Musée de l’Air organise cette brocante aéronautique sous le joli nom d’Aéropuces.

Et c’est toujours le même succès.

 

Comme dans le hall Concorde l’espace était réduit avec les avions de la Deuxième-Guerre-Mondiale, les exposants étaient également dans le hall de l’Entre-deux-Guerres.

Les visiteurs, surtout les chineurs du samedi, pouvaient trouver leur bonheur. Livres, maquettes, casques, uniformes, tableaux, photos, pièces détachées et bien d’autres choses.

Oui, vraiment de tout.

 

Notre association n’avait participé à Aéropuces qu’en 2008 (hors ouverture exceptionnelle des réserves de Dugny).

Cette année il fut donc décidé d’avoir notre stand parmi les exposants, même si nous n’avions pas beaucoup de chose à vendre. Mais c’est un bon moyen de nous faire connaître.

 

L’appel aux bénévoles, lancé par notre coordinateur des guides et bénévoles François Vergne, fut un beau succès, puisque 15 membres de l’AAMA se sont relayés sur les deux jours afin de présenter notre association, notre travail et notre revue. Parmi eux trois nouveaux réalisaient leur première prestation dans nos rangs.

 

Déjà dans la semaine précédente, notre Président François Chouleur et notre Secrétaire Général Alain Rolland avaient préparé tout le matériel avec notre Ami Pierre Leydier, qui s’est porté volontaire pour assumer cette tâche dans l’avenir. Nous le remercions vivement.

 

Dès le samedi matin, comme cela était prévu, quatre membres étaient présents de bonne heure pour l’installation de notre stand.

Le hasard a voulu qu’un autre adhérent se soit joint au petit groupe, et arrivé à notre emplacement, un sixième bénévole les attendait. L’installation fut donc rapide.

 

Les volontaires de l'AAMA du samedi sont prêts

Les volontaires de l’AAMA du samedi sont prêts

Quelques uns des bénévoles qui sont venus le dimanche

Quelques uns des bénévoles qui sont venus le dimanche

Le dimanche soir, il faut tout ramener dans notre cave. Peu de chemin à faire pour nos bénévoles

Le dimanche soir, il faut tout ramener dans notre cave. Peu de chemin à faire pour nos bénévoles

C’est dans une bonne ambiance qu’ils ont tous œuvré à faire connaître l’AAMA.

Nous pouvons compter sur nos bénévoles et c’est très encourageant.

 

Frédéric Buczko (AAMA)

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.