L’AAMA, le Musée de l’Air, le salon

150621 salon 2015 0000

Le salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget.

Grand évènement dans l’aviation française.

Grande semaine pour le Musée de l’Air et de l’Espace.

Grand moment éprouvant mais tellement exaltant pour l’AAMA.

 

Ce n’est que tous les deux ans, mais depuis plusieurs mois nos dirigeants sont en contact avec le Musée pour organiser ces journées qui rassemblent un grand nombre de visiteurs et d’exposants. Charge aux équipes du Musée de les attirer et charge aux guides et bénévoles de notre association, qui a joué pleinement sa partition, de les choyer.

 

Un évènement a perturbé notre fonctionnement habituel : le plan Vigipirate. Conséquence, l’appel effectué auprès de nos guides et bénévoles, par François Vergne et Pierre Brémard, a été avancé afin de respecter la date limite, obligatoire, d’envoi des photos et copies des cartes d’identités, fixée au 15 mai.

Hélas, malgré les relances de nos coordinateurs des volontaires, quelques uns n’ont pas répondu à temps nous privant de renforts qui nous auraient été bien utiles, surtout lors des journées grand public.

 

150621 salon 2015 0001

 

 

Pour préparer notre stand, quelques membres ont rassemblé matériel et ouvrages nécessaires à pareille circonstance le jeudi précédant l’ouverture.

 

 

 

Autre différence de cette édition 2015, le Musée ouvrait ses portes à 8h30 au lieu de 10h habituellement. Les journées étaient donc plus longues et il fallait être matinal.

 

Enfin, arrive le lundi.

Dès 7h30 nos membres commencent à arriver, bravant les embouteillages inévitables à cette occasion.

Pour cette première journée, 21 guides ou bénévoles étaient prévus. Ils sont tous venus et ce sera le cas lors des sept jours du salon. Quelques uns sont même venus pendant toute la semaine et même de province. C’est l’effet « salon » où une ambiance très particulière s’installe entre le personnel du Musée et les membres de l’AAMA.

 

Jean-Emmanuel qui fait le briefing

Une grosse partie des bénévoles et guides du lundi. Tous prêts à l’action

 

Le briefing débute à 8h. Du Musée, Jean-Emmanuel Terrier et Maryse Pellon, dont c’est sa dernière prestation partant à la retraite fin juin, expliquent le déroulement des opérations. Pas évident lorsque nos membres, heureux de se retrouver, usent plus que de raison de l’humour.

Une fois terminé tout le monde part à son poste et le stand s’installe. Pierre Leydier qui s’occupe de cette activité avait parfaitement préparé le matériel.

Nos fonctions étaient claires. Etre aux entrées et sorties du Boeing 747 et des Concorde pour orienter et renseigner le public et puis, pendant les journées professionnelles, assurer des visites guidées à l’intérieur de ces appareils.

Le midi une collation était à la disposition de nos volontaires ainsi que la salle de repas du personnel située au deuxième étage de l’ancienne aérogare avec vue sur l’exposition statique du salon. Ils pouvaient alors assister aux démonstrations aériennes agrémentant la pause déjeuner. Chacun a respecté son tour n’occasionnant aucune interruption de service. C’est à l’honneur de nos membres.

 

Ces quatre journées professionnelles étaient calmes permettant à tous de visiter le salon et ramener des tas de souvenirs et de photos.

150621 salon 2015 0012

Notre guide Marie-Françoise, également membre de l’Aéro-Club de France, a visité l’A400M

150621 salon 2015 0013

Le poste de pilotage de l’A400M

Le Rafale qui attirait les visiteurs, les Airbus A350 et A400M, le Boeing 787 étaient les plus photographiés et quelques uns ont eu l’opportunité de monter à bord. Les Russes étaient absents et les Américains exposaient des appareils, qu’au sol, bien loin des nouveautés comme l’A10. Une surprise « exotique » tout de même. Le Pakistan présentait au sol et en vol l’avion de combat JF17 qui a eu un franc succès de curiosité.

Chaque jour Catherine Maunoury effectuait une démonstration de voltige et les commentateurs rappelaient qu’elle est la Directrice du Musée de l’Air et de l’Espace. Excellente publicité.

 

 

Comme les autres éditions, changement d’ambiance radicale à partir du vendredi, premier jour ouvert au public.

Terminé les visites intérieures, nos guides apportaient des explications dans la file d’attente ou fluidifiaient l’engorgement dans les avions. Aux entrées et sorties les questions se répétaient sans cesse et nos bénévoles répondaient avec le sourire n’oubliant pas de faire la promotion du Musée de l’Air. Il est d’ailleurs effarant de constater le nombre de personnes ignorant son existence. Dans ce cas nos bénévoles se sentent fortement utiles et nos gilets rouges étaient reconnaissables et essentiels pour se démarquer.

René à l'entrée du 747. Il vient de Nancy pour toute la semaine

René à l’entrée du 747. Il vient de Nancy pour toute la semaine

Charles toujours souriant et efficace

Charles toujours souriant et efficace

jean et Philippe à l'entrée des Concorde. Ça ne s’arrêtait pas

Jean et Philippe à l’entrée des Concorde. Ça ne s’arrêtait pas

150621 salon 2015 0036

Clément dans la file d’attente pour les Concorde. Il fallait du courage pour tenir le week-end. Il nous vient de Rouen.

 

 

Jacques en uniforme avec le général Vitry et Christian Tilatti montre le hall de la Cocarde au SIRPA Air

Jacques en uniforme avec le général Vitry et Christian Tilatti montre le hall de la Cocarde au SIRPA Air

 

 

 

Pendant ce salon, notre Secrétaire-adjoint Jacques Suspène, en uniforme, était présent dans le hall de la Cocarde, rouvert pour l’occasion, afin de recueillir l’impression des visiteurs. Il est le maillon entre l’Armée de l’Air, le Musée de l’Air et l’AAMA dans ce projet.

 

 

 

Philippe et René. Eux aussi se dévouent à notre stand

Philippe et René. Eux aussi se dévouent à notre stand

Pierre l'organisateur de notre stand et à droite Roger notre Trésorier

Pierre l’organisateur de notre stand et à droite Roger notre Trésorier

A notre stand nos affaires ont bien fonctionné grâce à ceux qui se sont relayés avec talent. Afin d’épurer nos stock, l’AAMA proposait des prix exceptionnels sur de nombreux ouvrages et posters. Notre Trésorier Roger Robert présentait également son dernier ouvrage sur toutes les premières traversées aériennes du Pacifique (nous vous le présenterons un peu plus tard).

Quelques visiteurs ont rejoint les rangs de notre association, nous leur souhaitons bienvenu parmi nous.

 

Le dimanche a été la journée avec la plus grande affluence. Le record a d’ailleurs été battu et la billetterie du Musée n’a jamais autant enregistré de visiteurs pour les avions, ceux-ci étaient très patients lorsque l’attente pour accéder aux Concorde s’élevait à près d’une heure. Nos membres n’ont pas rechigné à la tâche sous un beau soleil avec notre gilet rouge.

 

Après avoir démonté et rangé notre stand, ils ont rejoint la terrasse du Musée de l’Air, fatigués mais ravis, pour le traditionnel verre de l’amitié qui marque la fin du salon.

Catherine Maunoury a remercié l’AAMA et ses volontaires pour l’excellente prestation indispensable assurée pendant cette semaine.

Notre Président François Chouleur, présent durant tout le salon, a assuré à la Directrice que notre association a joué pleinement son rôle et qu’elle continuera à le faire.

 

En tenue de vol et entourée de son personnel et de membres de l'AAMA, Catherine Maunoury se réjouit de cette semaine

En tenue de vol et entourée de son personnel et de membres de l’AAMA, Catherine Maunoury se réjouit de cette semaine

Catherine Maunoury remerciant l'AAMA et son Président

Catherine Maunoury remerciant l’AAMA et son Président

Ce sont Catherine Maunoury, Gérard Vitry et Catherine Le Berre qui ont débouché les bouteilles de Champagne

Ce sont Catherine Maunoury, Gérard Vitry et Catherine Le Berre qui ont débouché les bouteilles de Champagne

le pilote de voltige Nicolas Ivanoff, qui a entraîné Catherine Maunoury pour le salon, en discussion avec notre Secrétaire Général Alain Rolland, ancien pilote de 747

Le pilote de voltige Nicolas Ivanoff, qui a entraîné Catherine Maunoury pour le salon, en discussion avec notre Secrétaire Général Alain Rolland, ancien pilote de 747

Maryse (en rose) entourée de ses collègues qui étaient aux caisses

Maryse (en rose) entourée de ses collègues qui étaient aux caisses

 

Il faut attendre deux ans pour que nos bénévoles se retrouvent pour cette semaine si particulière. Nous espérons que d’autres nouveaux volontaires rejoignent les anciens et connaissent à leur tour cette belle ambiance.

 

 

Frédéric Buczko (AAMA)

 

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

 

Dernière photo souvenir avant deux ans

Dernière photo souvenir avant deux ans

 

Taggé , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.