Pégase a 40 ans

EPSON MFP image

Quel nom de dieu ou de déesse ailée dans l’histoire ancienne, pouvait-on bien donner à une nouvelle revue d’un musée aéronautique, lorsque les principaux noms ont déjà été pris ?

Icare avait été adopté par le SNPL. Mercure, le messager aux chevilles ailées était pris par Dassault. Griffon, animal au corps de lion et aux ailes d’aigle, était pris par Nord-Aviation. Il restait Isis déesse égyptienne, Dédale le père d’Icare, Arion, Chrysaor et son frère jumeau Pégase, Phénix…etc… !

Il faut interroger la mythologie grecque qui possède plusieurs versions pour comprendre quel lien unissait le cavalier et l’animal. Pégase serait un cheval ailé et magique, aussi rapide que le vent, qui naquit du sang de Méduse, lorsque celle-ci eut la tête tranchée par Persée. Pégase rejoignit ensuite les dieux de l’Olympe ; il portait le tonnerre et les éclairs de Zeus. En grec, son nom signifie « la source ». En effet, il est censé avoir fait jaillir, en frappant de son sabot, le mont Hélicon, demeure des Muses, la source Hippocrène où s’abreuvent les poètes.

Pégase est donc aussi le mythe de la poésie…

Pégase n°03

Les quatre premiers numéros de l’année 1976 avaient adopté la même couverture
symbolique de Pégase représenté de façon très stylisée

 

 

C’était un beau symbole qui avait en plus l’avantage d’être le nom de cette constellation connue de l’hémisphère Nord, bien visible au-dessus de nos têtes. Le journaliste aéronautique Bernard Chabbert reprendra à son tour ce même emblème pour son émission télévisée sur FR3.

 

Notre prédécesseur Edmond Petit avait pris plaisir, dans une rubrique particulière, à la fin des premiers numéros, à rechercher les différentes représentations de ce cheval ailé mythologique, au cours des siècles et à travers divers pays. Il l’avait intitulé : « Les métamorphoses de Pégase. ».

 

 

 

 

 

Et par un curieux hasard, le mois dernier, au cours d’une visite guidée au musée du parfum, je suis tombé à mon tour sur une statue de Pégase monté par un poète, prônant au milieu du square de l’Opéra, à mi-chemin entre le théâtre Athénée-Louis Jouvet et le théâtre Edouard VII, à Paris 9ème.

Cette étonnante sculpture, square de l’Opéra-Louis Jouvet, est l’œuvre d’Alexandre Falguière (1831-1900). Elle représente un poète chevauchant Pégase

Cette étonnante sculpture, square de l’Opéra-Louis Jouvet, est l’œuvre d’Alexandre Falguière (1831-1900). Elle représente un poète chevauchant Pégase

 

En France, cela est un secret pour personne, nous aimons bien les commémorations.
Le Pégase n°144 de mars 2012 avait célébré les 60 ans de notre association l’AAMA, créée en décembre 1951. Et bien cette année, 2016, c’est le n°160, un compte rond multiple de quatre, qui nous rappelle que la revue trimestrielle de l’Association des Amis du Musée de l’Air (reconnue d’utilité publique, il faut le rappeler) fête ses 40 ans, l’âge de la maturité pour un être humain. En effet le n°1, aujourd’hui épuisé, était paru en janvier 1976.

 

La liste du comité de parrainage plutôt impressionnante

 

Voici quelques rappels sur l’histoire de ces trois entités que sont le Musée de l’Air, l’AAMA et Pégase.

 

À tout seigneur, tout honneur : notre revue avait été voulue par le général Pierre Lissarrague, directeur du Musée, dans les années 70. Il existait même, à ses débuts, un comité de parrainage comprenant quelques 26 personnalités de l’aéronautique, qui a disparu par la suite.

Ce fut une leçon d’humilité pour moi de ressortir un à un les anciens numéros de Pégase. Ces heures consacrées à relire et à découvrir des articles et des auteurs que je ne connaissais pas et qui ont disparu aujourd’hui, m’ont laissé le cœur ampli d’admiration envers tous ces professionnels civils et militaires, passionnés, qui nous ont précédés et avec lesquels j’aurai tant souhaité parler.

Ils ont su transmettre le témoignage de leur vie et c’est là l’essentiel.

 

 

Pégase n°20

Le n°20 de décembre 1980, pour les cinq ans de la revue, avec le buste de
Louis Bréguet

 

Les directeurs du Musée de l’Air (sous des appellations variées jusqu’en 1973) :

  • Capitaine Louis Hirschauer †              1919-1927
  • Charles Dollfus †                               1927-1958
  • Colonel Jacques Rougevin-Baville †    1958-1972
  • Général Pierre Lissarrague †              1972-1985
  • Général Alain Brossier                       1985-1990
  • Général Antoine Dumas                     1990 -1995
  • Général Jean-Paul Siffre †                  1995 -2000
  • Général Marc Alban                          2000 -2004
  • Gérard Feldzer                                 2004 -2010
  • Catherine Maunoury                          2010-2017
  • Général Gérard Vitry (intérim)    depuis 2017

 

 

 

Pégase n°40

Le n°40 de décembre 1985 fêtait les dix ans de la revue

 

Les présidents de l’AAMA depuis sa création :

  • Louis Vallin †                                         1951-1952
  • Henry Farman †                                     1952-1958
  • Henri Potez †                                        1958-1981
  • Colonel Bernard Duperier (intérim) †       1981-1982
  • Ingénieur général Raymond Marchal †    1982-1987
  • Général François Maurin                        1987-1997
  • Général Pascal de Chassey                     1997-2006
  • Général Roland Le Bourdonnec               2006-2011
  • Michel Garnier (intérim) †                        2011-2012
  • Général Marc Leduc                               2012-2013
  • François Chouleur                                  2013-2017
  • Alain Rolland                                           depuis 2017

 

 

Pégase n°50

Le n°50 a une couverture très attirante, Pégase n’a que douze ans et demi pour la fête aérienne de juin 1988

 

 

Les directeurs de la publication qui se sont succédé :

  • Paul Joly †                                 du n°1 au n°9 (mars 1978)
  • Pierre Lissarrague †                   du n°10 au n° 85 (avril 1997)
  • Jacques Noyère † par intérim     du n°40 au n°46
  • Jean-Antoine Laborie †              du n°86 au n°126 (octobre 2007)
  • Roland Le Bourdonnec              du n°127 au n°142 (septembre 2011)
  • Philippe Hazebrouck                 du n°143 au n°150 (septembre 2013)
  • François Chouleur                     depuis le n°151(décembre 2013)

 

 

 

 

Pégase n°60

Le n°60 de décembre 1990, pour les quinze ans de Pégase et le centenaire de l’envol de l’Eole de Clément Ader

 

 

S’agissant des rédacteurs en chef, la fonction était occupée par :

  • Jean-Paul Fenosa-Chapuis †             du n°1au n°13 (mars 1979)
  • Gérard Bourdon †                           du n°14 au n°39 (octobre 1985)
  • Jacques Poillot                               du n°40 au n°68 (janvier 1993) puis adjoint jusqu’au n°73
  • Pierre Lissarrague †                        du n°69 au n°74 (juillet 1994)
  • Michel Thouin                                du n°75 au n°101 (avril 2001)
  • Jean-Antoine Laborie †                   du n°102 au n°118 (octobre 2005)
  • Michel Liébert                               du n°119 au n°137 (juin 2010)
  • Marie-Françoise Scibilia                 du n°138 au n°144 (mars 2012)
  • Philippe Hazebrouck par intérim     du n°145 au n°150 (septembre 2013)
  • Alain Rolland                                 assume ces fonctions depuis le n°151

 

 

Pégase n°80

Le n°80 de janvier 1996, spécial sur le prototype Concorde 001, célébrait les 20 ans de la revue et les 20 années de service commercial du Concorde à Air France qui avait débuté en janvier 1976 sur la ligne Roissy-Dakar-Rio

 

Maquette et impression :

  • Imprimerie Cordier SA – 6 rue Victor Gilbert – 28006 Chartres. Du n°5 au n°12
  • Imprimerie de Châtelaudren – 22170 Côtes d’Armor. Du n°13 au n°25
  • Imprimerie Alençonnaise – 61 Alençon. Maquettes de Robert Millet, puis EDIE, puis Michel Thouin, puis Marilyne Marinov, du n° 40 au n°110
  • Imprimerie IMB – ZI – 7 rue de la Résistance – 14401 Bayeux. Maquettes Marilyne Marinov, du n°111 au n°127
  • Imprimerie Corlet – ZI – Route de Vire – 14110 Condé-sur-Noireau. Maquettes Marilyne Marinov), les n°128 et n°129 seulement
  • A nouveau l’imprimerie IMB – ZI – 7 rue de la Résistance – 14401 Bayeux. Du n°130 au n°142
  • Imprimerie Blaisot SAS – 3bis rue de Villiers-Adam – BP 8001 – 95290 L’Isle-Adam. Depuis le n°143, contrat toujours en vigueur

 

 

 

 

Parmi les rédacteurs les plus féconds de notre revue, nous pouvons citer, remercier, ou honorer s’ils ont disparu, Pierre Lissarrague, Jacques Noetinger, Charles Dollfus, Edmond Petit, Alain Dégardin, Bernard Chenel, André Gillois, Jean-Baptiste Reveilhac, Michel Thouin, Xavier Massé, Philippe Hazebrouck et bien sûr Jean-Paul Reynaud pour toute sa série « J’ai visité le Musée de l’Air et de l’Espace ». Nous n’oublions pas les autres…

Pégase n°100

Le n°100 de janvier 2001 commémorait avec « 25 ans déjà » la carrière d’un personnage illustre : Robert Esnault-Pelterie

Pégase n°115

Le n°120 de mars 2006, pour ses 30 ans relatait l’épopée Atlantique du Point d’Interrogation de Costes et Bellonte

Parmi les sponsors et mécènes qui ont participé financièrement  grâce à leur encarts publicitaires, la liste est longue : l’Aérospatiale, Avions Marcel Dassault-Breguet Aviation, Aéroport de Paris, la Snecma, Air Actualités, le Fana de l’Aviation, le Trait d’union, bières Kanterbräu et Kronenbourg, Perrier, chaussettes Olympia, Cartier, Charles Jourdan, Francesco Smalto, Chanel, Jour de France, Lévitan, Inter-Hotel, Agfa, Polaroïd, Seiko-Quartz, Sharp, Fiat, Electronique Thomson-CSF, Electronique Marcel Dassault, Mecano-Forge, appareils de photo Fujica et Mamiya, le Musée Air France, RTL, la SNCF, les compagnies aériennes UTA, Air Inter, Air France et Saudia…etc…

Malheureusement, cela fait plusieurs années que les publicités et leur soutien financier ont totalement disparu de nos pages. Internet est passé par là, comme pour les magazines grand public.

Pierre Brémard (AAMA)

Avec la participation du Général Pascal de Chassey, président d’honneur de l’AAMA

Avec les recherches de Frédéric Buczko (AAMA)

Retrouver les sommaires, abonnement, vente et l’index des Pégase.

Quelques membres du comité de rédaction en 2014

Quelques membres du comité de rédaction en 2014. De gauche à droite, Roger Robert (qui a déjà écrit quelques ouvrages pour l’AAMA), Michel Liébert (ancien rédacteur en chef), Alain Rolland rédacteur en chef, Alfred Wlodarczyk et Pierre Brémard auteur de cet article

 

Taggé , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.