Réunion du Bureau de l’AAMA février 2019

 

Le temps passe très vite. Il reste quelques jours avant le grand anniversaire pour le premier vol du Concorde, où notre association est en charge de l’organisation. Il reste un peu plus d’un mois pour la fin de notre cagnotte pour la restauration de la nacelle du dirigeable La France. Et autant pour notre assemblée générale.

 

 

Rangée de gauche, à partir de devant : Patrick Sevestre (équipe Concorde AAMA & APCOS), Pierre Gain (trésorier AAMA), Pierre Grange (président APCOS et AAMA) et Alain Rolland (président AAMA). Rangée de droite : l’équipe du Musée

 

Les réunions, correspondances par mail et appels téléphoniques s’enchaînent à un rythme de plus en plus important pour fêter dignement les 50 ans du premier vol du prototype Concorde F-WTSS qui est, rappelons-le, exposé au Musée de l’Air. L’AAMA est, à la demande du Musée, à la manœuvre pour la préparation de cet évènement depuis septembre 2018 ! Rapidement notre président Alain Rolland et notre vice-président Jean-François Louis se sont mis en relation avec un de nos membres, Pierre Grange président de l’APCOS (Association des Professionnels du Concorde et du Supersonique). En étroite collaboration avec d’autres membres de l’AAMA et de l’APCOS, ainsi que les équipes du Musée, un programme s’est constitué, qui devrait plaire, non seulement au fanas, mais aussi au grand public. Nous avons fait une sélection de films qui seront projetés dans l’auditorium et dans le hall Concorde. Dans des vitrines seront exposés des objets techniques ou des souvenirs. Notre équipe Concorde AAMA ouvrira des panneaux pour voir les entrailles de la bête. Un coin simulation qui plaira aux plus jeunes, et moins jeunes. Des conférences, des visites guidées par l’APCOS et l’AAMA. Il y a de quoi faire pour le public, c’est ce qui compte !

 

En parallèle, le montage du dossier technique pour la Préfecture a été très accaparent, surtout que nous ne sommes pas rodés à ce genre d’exercice. A la dernière réunion conjointe, très constructive dans une ambiance cordiale et efficace, ont été aussi abordé les préparatifs techniques et les besoins en personnel nécessaire (Musée et associations) pour la manifestation. Signe que la fin est proche.

Notre association, grâce aux recherches de notre trésorier adjoint Philippe Vauvillier, a prévu plusieurs produits qui seront mis en vente ce week-end des 2 & 3 mars : macarons, porte-clefs et stylos, tous siglés Concorde, ainsi qu’un modèle réduit en métal du supersonique. Pour couronner le tout, nous éditons un Pégase hors-série spécial Concorde. Le comité de rédaction de notre revue, mené par Pierre Brémard, a parfaitement mené l’affaire avec un timing des plus serré.

Nous espérons que le public sera au rendez-vous et que nos associations APCOS et AAMA se feront connaître. Si vous passez au Bourget, retrouvez-nous sur notre stand aux pieds du premier Concorde qui ait volé le 2 mars 1969.

Concorde, FD, position du tronçon, montage

©Montage Philippe Picherit (AAMA)

 

 

Commençons cette célébration avec un article écrit par deux de nos membres Philippe Picherit et Christian Leblanc, paru dans notre Pégase n°169 de juin 2018, concernant un tronçon de Concorde dans les réserves du Musée de l’Air. Lire cet article.

 

 

 

Notre appel au financement participatif pour la restauration de la nacelle du dirigeable La France est dans sa dernière ligne droite. Plusieurs contacts peuvent encore porter leurs fruits. Nous remercions notre Ami François Rivet qui a réussi à faire diffuser cet appel dans la lettre d’informations interne du groupe Thales, dont il est un collaborateur à Vélizy. Après contact le musée de la Grande Guerre à Meaux a eu l’amabilité de transmettre notre campagne sur les réseaux sociaux. Evidemment le Musée de l’Air continu à indiquer notre levée de fonds sur sa newsletters Par avion n°107.

Il reste 30 jours pour nous aider à cette belle opération pour la restauration de la nacelle du dirigeable La France. Le premier engin aérien à avoir réalisé un circuit fermé en 1884 !

 

Grâce à notre mécénat et à tous ceux qui participent à ce magnifique dessein  nous pourrons améliorer cette pièce unique du patrimoine aéronautique appartenant au Musée de l’Air.

Dans un dernier élan, faites la promotion de ce bel objectif…

Même le plus petit don à son importance. Profitez des gratifications que nous proposons : livres, visites spéciales, invitations en avant-première…

Aidez-nous !

La campagne de dons pour « Sauvez le dirigeable La France ».

Merci !

 

Malgré la charge de travail de travail, il faut penser au fonctionnement de notre association.

Et le plus gros morceau c’est l’assemblée générale programmée le 23 mars.

Notre trésorier Pierre Gain a déjà dressé un pré bilan. Il est très satisfaisant, montrant une gestion saine nous permettant d’envisager l’avenir avec sérénité.

 

Les demandes auprès de nos intervenants sont lancées, les réservations des salles au Musée de l’Air sont faites et la directrice du Musée de l’Air Anne-Catherine Robert-Hauglustaine nous a assuré de sa présence. Elle est également favorable d’ouvrir les portes du Musée avant l’heure pour accueillir nos Amis, comme ce fut le cas en 2018. Cette année, les membres qui viendront à notre assemblée générale se verront offrir le livret de l’exposition 1914-1918. Le ciel en guerre, montée par le Service Historique de la Défense, qui s’était tenue du 28 mai au 16 septembre 2018. Le capitaine Sylvain Champonnois, membre de notre Conseil d’administration et commissaire de cette exposition nous en a fourni de nombreux exemplaires. Nous le remercions vivement.

 

 

Vous voulez assister à notre assemblée générale ?

Devenez membre de l’AAMA !

Comment régler sa cotisation ?

Bon d’adhésion.  

 

Le vice-président Jean-François Louis a lancé une nouvelle visite privative réservée aux membres AAMA. Elle concerne un lieu très méconnu, le Conservatoire du Patrimoine Aéroport de Paris à Orly, créé par l’Amicale d’Aéroport de Paris. L’appel a été fait par notre Missive (lettre d’information réservée aux membres AAMA) et dans les heures qui ont suivi, le quota était atteint ! D’autres projets de visites sont dans les cartons et toujours réservées à nos adhérents.

Ne perdons pas de temps et au travail. Il y a tellement à faire !

Frédéric Buczko (AAMA)

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Taggé , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.